Les 10 points qui font ou défont un excellent manager  (seconde partie)

Les 10 points qui font ou défont un excellent manager (seconde partie)

6. Avoir un esprit d’équipe.



Avoir une bonne capacité de communication orale et écrite.
Être capable de faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité.
Être capable de travailler seul ou en groupe avec des personnes qui ne partagent pas forcément les mêmes valeurs et qui peuvent parfois se montrer agressives.
Savoir se maîtriser face à l’agressivité ou aux gens qui ont du mal à se maîtriser eux-mêmes.
Être capable de prendre des décisions rapidement.


7. Savoir reconnaitre les performances et les contributions des autres




Travailler en équipe, un exercice complexe qui demande de la diplomatie, du respect et bien nombre de qualités humaines. L'équipe est composé d'individus où chacun à son caractère et son histoire, il faut donc composer. Le rôle du manager au sein de celle-ci est déterminant. Chaque membre de l’équipe doit se sentir à sa place et œuvrer non seulement pour ses intérêts personnels, mais surtout au service d’un objectif commun. Ils doivent adhérer à des valeurs pour réussir le travail à accomplir. Le travail en équipe se doit d'être une source d’épanouissement et de développement à la fois professionnel et personnel.

Un plan de formation est également indispensable pour la réussite de l'entreprise. C'est un document qui définit les objectifs de l'entreprise, les stratégies à mettre en place : le marketing, la communication, le management, le développement et la formation des employés.

Le marché du travail est un lieu où chacun doit trouver sa place. Selon son vécu, son expérience, ses compétences et ses qualités, chacun doit trouver sa position dans la société. Cette position correspond au poste qu'il occupera. Pour cela, il faut bien cerner les compétences requises par la position. Cette démarche doit être à la base du recrutement dans l'entreprise.

Un recrutement est un acte essentiel pour l'entreprise, car il permet d'engager des personnes qualifiées pour exercer une fonction en fonction de leurs compétences. Dans le cadre d’une PME, le recrutement demande plus de réflexion que dans une grande entreprise car le nombre de candidats est plus restreint. En effet, il faut être très précis dans ses critères de recrutement pour ne pas avoir de trop grandes déceptions ultérieurement. Les critères doivent être suffisamment flous pour permettre des débats et des discussions entre les différents membres de l'entreprise et éviter les erreurs de jugement.


8. Maitriser l’art de la motivation, et savoir motiver son équipe



Est une compétence indispensable pour évoluer dans une entreprise. Il faut que chaque membre de l’équipe se sente impliqué dans ses objectifs. En effet, les personnes qui ont des objectifs à atteindre ont tendance à être plus efficaces et plus motivées.

L'information doit être bien distribuée dans toute l'entreprise pour permettre à chaque membre de l'entreprise de bien connaître les objectifs de l'entreprise et les moyens mis en œuvre pour les atteindre.

La communication est également un élément très important pour éviter les problèmes de comportement dans l'entreprise. Elle permet d'éviter les erreurs et de déclencher des processus de prévention.

Le recrutement est un élément crucial car la personne recrutée va influencer son environnement. Il faut donc avoir une bonne connaissance des profils recherchés pour définir les critères de recrutement afin d'être sûr d'avoir des candidats adéquats. Il faut également prévoir des tests de sélection et de validation pour les candidats.

La formation est un autre élément qui peut être très influant dans la motivation. Les salariés ont besoin d'une formation adaptée à leur poste et à leurs objectifs pour progresser.

La rémunération est un autre élément de motivation pour les salariés.

Les conditions de travail permettent aussi d'engager le salarié dans une certaine direction en lui donnant les moyens nécessaires, matériels et logistiques, pour mener à bien son travail.

Enfin, les avantages sociaux peuvent être un élément de motivation du salarié comme le télétravail, la possibilité de travailler à domicile, la possibilité d'utiliser le téléphone portable professionnel pour ses besoins personnels ou encore la possibilité d'avoir une formation lors de son temps libre.

Les trois principaux types de motivation des salariés :

La motivation intrinsèque : cette motivation est basée sur les objectifs de l'employé. Le salarié doit avoir l'impression de participer à quelque chose de grand ou d'utile à la société.

La motivation extrinsèque : cette motivation est basée sur la récompense que l'employé peut recevoir. Celle-ci peut être financière ou non financière, elle peut également être plus ou moins importante.

La motivation mixtes : dans ce type de motivation, les salariés peuvent se sentir motivés par un facteur intrinsèque et un facteur extrinsèque.

Les facteurs de motivation

Les facteurs de motivation des salariés se déclinent en quatre catégories : les facteurs internes, externes, organisationnels et personnels.

Les facteurs internes relèvent de l'employé lui-même. Il s'agit de ses objectifs, de ses motivations, de sa personnalité ou encore de ses expériences passées.

Les facteurs externes sont liés à l'environnement du salarié. Ils peuvent être géographiques, psychologiques ou sociaux.

Les facteurs organisationnels sont liés aux méthodes et aux fonctionnements de l'entreprise. Ils peuvent être liés à la manière dont le salarié est payé ou encore à sa formation.

Les facteurs personnels sont liés au comportement de l'employé. Ils peuvent être liés à son statut social et au type de relation que l'employé entretient avec son manager.

9. Savoir s’entourer et écouter les autres



Lorsqu’on veut engager un salarié, il est important de savoir s’entourer et écouter les autres. Il existe de nombreux outils tels que la réponse à l'enquête pour faire une étude exhaustive et avoir une vue d'ensemble des candidats.

La réponse à l'enquête permet de s’assurer que le poste recherché est bien décrit et que le profil technique du candidat correspond. En effet, il est important de savoir quel est le but recherché pour le poste. Au cours de la réponse à l'enquête, il faut donc décrire précisément les qualités que recherche le poste, le profil type du candidat, les compétences nécessaires et la rémunération demandée.

Si la réponse à l'enquête d'un candidat n’est pas en adéquation avec ce qui est recherché, un entretien sera proposé au candidat. Au cours de l’entretien, il est important de savoir s’entourer et d'écouter les autres. Il faut prendre en compte toutes les informations qui ont été fournies par le candidat, ses expériences passés, ses compétences et sa personnalité afin de définir le meilleur profil pour le poste.

Grâce à la réponse à l'enquête, on est certain que le candidat est bien motivé et qu'il est réellement intéressé par le poste.

10. Avoir le sens de l’organisation et de l’implication dans le travail



Avoir le sens de l’organisation et de l’implication dans le travail.

Vous êtes responsable de l’ensemble des aspects logistiques d’un projet. Votre rôle est de coordonner les différents intervenants et de veiller à la bonne exécution des tâches. Vous êtes également garant du bon déroulement du projet.

Vous savez donner des ordres, être diplomate avec les différents interlocuteurs et vous adaptez à de nombreuses situations. Vous êtes rigoureux et organisé.

Vous êtes capable de créer et de développer une équipe en fonction des objectifs à atteindre. Vous avez un sens aigu de la communication et savez fédérer vos collaborateurs autour d’objectifs communs.

Conclusion

L’accompagnement et l’intégration des nouveaux salariés sont de plus en plus importantes aujourd’hui. Les managers à qui sont confiées ces missions doivent être en mesure d’identifier les problématiques spécifiques aux salariés et d’y répondre en amenant ces derniers à s’intégrer au mieux dans l’entreprise.

Pour ce faire, les managers doivent faire preuve de curiosité, de disponibilité et d’empathie. Ils doivent être à l’écoute des salariés pour les aider à s’adapter à leur nouvel environnement professionnel, les appuyer dans la résolution de leurs problèmes, les conseiller pour leurs relations au sein du service et les assister dans leur démarche d’intégration dans l’entreprise.

Les managers doivent également être en mesure de prendre des décisions rapides et efficaces en fonction des situations rencontrées.

" La qualité d’une personne se mesure à l’aune de sa capacité à écouter les autres et à les aider. »
Bandeau dcrh
Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous offrir l'expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences et les visites répétées. En cliquant “Accepter”, vous consentez à l'utilisation de TOUS les cookies
Confidentialité et cookies